Goodbye American dream

Clinton, Trump pick up big wins

Nous sommes le 10 Novembre 2016 et je sature. Hier Donald Trump a remporté les élections américaines, élections que j’ai suivies sur CNN de minuit à 9h du matin. BFMTV et autres chaînes françaises ? Très peu pour moi. J’ai passé 8h sous pression, pendant que les twittos et facebookiens apparemment « très impliqués » dormaient à poings fermés. J’ai stressé, mais je suis restée devant, imperturbable, a regardé un pauvre peuple tiraillait entre le sida et le cancer (pour changer de la Peste et du Choléra), ça se jouait en duel, même les Américains en ont oublié qu’ils avaient d’autres choix, tant les médias n’ont parlé que de ces deux diables. Au final Trumpy remporta la piètre bataille. Et les médias tombaient des nues.

Depuis deux jours, les gens s’agitent, cris leurs peurs, étalent leurs causes à tout va, et désapprouvent le choix de nos potes amerloques. Chose tout à fait normale me direz-vous, la liberté d’expression est notre droit le plus fondamental, pour le moment. Mais s’il vous plaît, quand on est bercés quotidiennement par les médias populaires, que ça fait un an que toutes les chaînes et tous les journaux nous servent des horreurs sur Trump et rien sur Clinton. Personne ne se pose de questions ? Vraiment.. personne ? 

On prône l’expérience de Clinton, mais qu’a t-elle fait à part envenimer les confits en Libye et en Irak pour ne citer que ces pays ? Tous ces gens si bien renseignés, n’ont-ils pas vu le débat où Clinton affirme que oui, c’est bien les USA qui ont crée Al-Qaïda ? Et plus récemment, est ce que quelqu’un a au moins vu, que Clinton souhaitait répondre à des cyber-attaques fictives par une guerre nucléaire contre la Russie (source ici) ? Enfin on ne bombarde pas un peuple pour un hack fictif. Ou c’est moi qui divague ? Et les mails avec son copain pédophile, personne n’en a entendu parler en France, ça fait pourtant jaser aux USA. Cette femme allait nous mener plus rapidement vers une guerre nucléaire. C’est un miracle qu’elle a perdu. Tant de choses qui sont pour moi plus graves que les convictions d’un con comme Trump.

D’après les médias, Trump n’a aucune valeur. Mais à la différence de Clinton, il ne traîne pas avec des élites pédophiles, il n’est pas à la botte des lobbys, banques et multinationales, il n’encourage pas la guerre et il pense à son peuple. D’une façon sans aucun doute extrême, mais il y pense. Il a financé sa campagne avec son argent, Clinton avec l’aide du Qatar. Ce même Qatar, qui prend la France pour sa serpillière. 1.3 milliards pour une campagne dans le pays le plus endetté du monde, campagne perdue qui plus est.

Je ne dis pas que Trump est un homme bien loin de là, il n’a pas l’air d’avoir des valeurs, ou du moins pas les bonnes et il est facile de déblatérer de la merde quand on ne le connaît pas. Tout le monde fait ça de nos jours et les médias les premiers. Il est sans doute sexiste, homophobe, raciste, et j’en passe. Mais ce qu’il faut prendre en considération, c’est que le peuple n’a pas voté pour lui pour ses convictions, mais pour éviter Clinton. Si le tas de personnes qui parlent sans savoir, avaient regardé les élections, il saurait que ce sont les états les plus riches qui ont voté pour Clinton. Tous les pauvres ont voté Trump. Non pas par amour de ses idées mais pour renverser le système américain actuel. Nous n’avons pas la fin du monde devant nos yeux, mais une révolution.

Les USA sont bien loin de leur American Dream d’antan, on nous vend encore l’Amérique comme un pays victorieux,  mais un pays où les étudiants finissent leurs études avec une dette de 30 000 $ sur le dos à la fin de leurs études n’est pas un pays de rêve, un pays où les étudiants se prostituent pour payer leurs études, ou le taux de sdf dépasse l’entendement, non, ce n’est pas un pays de rêve.

Depuis des années, les Etats-Unis s’amusent à jouer la police du monde où bon leur semble, et il est grand tant que cela cesse. Et nous ne sommes personne pour stigmatiser ceux qui ont voté Trump, pour renverser un système qui leur a tout pris.

En même temps les médias ne nous donnent pas grand chose à grailler, le peu de news en France montrent souvent des villes comme New York, San Francisco, Los Angeles, Miami enfin le beau gratin. Tu m’étonnes que tous les jeunes veuillent se tirer là-bas. S’ils leur montraient la gueule de l’Arkansas par exemple, ils y réfléchiraient à deux fois avant de glorifier le pays.

C’est bien beau de défendre les causes comme l’homophobie, le racisme, le sexisme, les latinos, les noirs, etc Autant de causes que je défends et que je défendrai toujours. Mais il est quand même temps d’ouvrir les yeux, on ne peut pas être sur tous les tableaux, ces causes que Trump piétine, existeront encore après son mandat, parce qu’il y aura toujours un con pour piétiner ce que des peuples entiers défendent.

Tant d’informations que les médias ne relaient pas, passent à la trappe, des informations qui sont fiables, des informations qui prouvent qu’on a échappé au pire, des informations qui démontrent clairement que les élites nous pissent dessus, ce n’est plus un secret désormais que tout le monde entier est à la botte des banques, les lobbys achètent nos sénateurs, des informations qui prouvent que Clinton est plus monstrueuse que Trump.

Tant d’informations qui ne tomberont jamais dans les mains de ceux qui se contentent des médias connus. Et c’est réellement dommage.

On sait tous que quelque soi le pays, les politiques ne font rien en général. Obama n’échappe pas à la règle, aussi classe, beau charismatique puisse-t-il être, il a passé son dernier mandat à endetter le pays, faire le coq sur les plateaux TV, et maintenait la guerre. Trump ne sortira pas du lot avec ses idées. Idées horribles que de toute façon personne n’approuvera ne vous en faites pas. Son homophobie ne vaincra pas dans le pays du mariage pour tous et heureusement. Son sexisme ne durera pas longtemps. Son racisme perdurera peut-être, mais ce mal est déjà partout de toute façon.

Mais une chose est notable, le 9 Novembre 2016, malgré 49,8% d’abstention, le peuple américain s’est révolté contre son système, il a voté son ras-le-bol, les gens ne veulent plus fermer les yeux. Et c’est plus important que les convictions gênantes d’un président complètement con.

Nos élections arrivent à grands pas, les gens réalisent enfin que des gens comme Marine Le Pen peut accéder au pouvoir. Personnellement je ne crois plus en la politique, je ne voterai pas, je ne veux pas choisir de maître, hors de question de jouer dans cette grande illusion. L’abstention reste pour le moment mon choix. C’est une des rares révoltes qui nous reste. Je ne veux pas d’extrême, ni de droite, ni de milieu, ni de gauche. Je veux juste pouvoir envisager mon avenir sereinement, sans le laisser aux mains de quelconque politique qui finira, comme toujours, par me décevoir.

C’était mon coup de gueule du soir, bonsoir.

Mahaut

 

 

 

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. voulaah dit :

    Ce qui vivra verra, mais je ne suis pas adepte ce Trump honnêtement mais on verra bien si rien ne va bouleverser vers… le pire

    J'aime

    1. Je n’aime aucun des deux. Mais je le déteste moins que Clinton. Nous verrons.

      Aimé par 1 personne

    2. voulaah dit :

      oui, nous verrons 🙂

      J'aime

    3. Oui ! 🙂 Mais en tout cas plus je pousse mes recherches sur Clinton, plus je constate que c’est un monstre.

      Aimé par 1 personne

  2. ellea40ans dit :

    Le problème c’est que l’on a le choix entre la peste et le choléra. A nous de choisir le moins pire. C’est clair que cela ne fait pas rêver. Bonne journée

    J'aime

    1. Vous avez raison, mais on a aussi le choix de tous s’abstenir pour se rebeller contre ça. Mais j’ai bien peur que les gens ne le réalisent pas.
      Merci pour votre lecture !

      Bon week-end 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Le rêve américain ne me fait pas rêver

    Aimé par 1 personne

    1. Moi non plus je vous rassure, je trouvais juste pas de titre d’accroche « original » et « percutant » à la fois. 😉

      Aimé par 1 personne

    2. En tout cas, moi, cela m’a percuté

      J'aime

    3. J’espère dans le bon sens, je ne suis pas très sûre de moi sur ce point, parfois les gens prennent très mal ce que je dis, ce n’est pas un article pour blesser les gens mais pour leur ouvrir un peu les yeux sur Clinton dans ce cas précis. Merci pour votre lecture en tout cas. 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s